Votre animal a été mordu

A SAVOIR

 

Que votre animal se soit fait mordre par un chien ou par un chat, lors d’une bagarre ou lors d’un jeu un peu violent, les morsures doivent toujours être présentées à un vétérinaire car elles peuvent mal cicatriser et s’infecter profondément.

 

Dans la bouche des animaux, il y a de nombreux germes qui deviennent pathogènes quand ils sont inoculés au niveau d’une plaie. Sans un traitement anti-infectieux rapide et efficace, l’infection locale peut dégénérer en septicémie ou en un volumineux abcès local.

 

La plaie ne sera pas nécessairement suturée, dans un premier temps, par le vétérinaire pour rendre le traitement contre l’infection plus efficace, quitte à suturer dans un second temps , quand la plaie est devenue saine.

 

CONDUITE EN CAS D'URGENCE

 

  • Nettoyez la plaie à l’eau et au savon de Marseille et rincez abondamment.
  • Désinfectez avec un produit antiseptique.
  • Couvrez la plaie d’une compresse stérile ou à défaut d’un linge propre.
  • Bandez la plaie.
  • Dans les heures qui suivent, consultez le vétérinaire même si la lésion vous semble bénigne. La morsure d’un chat est peu spectaculaire quand elle vient de se produire, bien souvent on ne constate qu’une blessure certes douloureuse mais guère plus grosse qu’une tête d’épingle. Cependant les dents pénètrent profondément dans les chairs. Sans traitement immédiat cela conduit à des abcès dramatiques.
  • Si l’animal mordeur est identifié, demandez au propriétaire de vous présenter son carnet de vaccination pour vérifier la validité de la vaccination antirabique. S’il s’agit d’un animal errant, prévenez la gendarmerie ou la mairie du lieu pour qu’il soit recherché. Selon les circonstances, votre vétérinaire vous indiquera si l’animal mordeur doit être placé sous surveillance sanitaire pour que l’on s’assure qu’il n’est pas enragé. En cas de doute, et à la seule condition que votre animal soit déjà vacciné contre la rage, un rappel vaccinal sera réalisé.

 

CAS PARTICULIER : la morsure d’un rat

 

Le traitement local est identique et votre animal doit être examiné dans les heures qui suivent par votre vétérinaire. Sachez d’autre part que les rats peuvent transmettre la Leptospirose à votre compagnon et à vous-même.

 

Cette maladie est particulièrement sévère chez le chien, provoquant gastroentérite hémorragique foudroyante ou hépatonéphrite. Son traitement est très délicat. Les chiens de chasse et tous les animaux exposés aux contacts avec les rongeurs doivent être régulièrement vaccinés contre cette maladie.

 

Retrouvez le contenu de cette page sous forme de fiche conseil dans le blog VetoAdom ou directement téléchargeable ici.

© Copyright -