Urgences urinaires chez le chat

A SAVOIR

 

Les chats sont particulièrement sujets aux affections de l’appareil urinaire, essentiellement l’urètre et la vessie. Certaines sont d’origine infectieuse, elles sont généralement non obstructives et n’ont pas de caractère d’urgence.

 

Par contre, les affections liées à la présence de calculs urinaires ( urolithiases ) ou de bouchons urétraux, peuvent provoquer une obstruction de l'urètre (canal situé entre la vessie et le pénis, ou le vagin) empêchant l’évacuation de l’urine. L'urine s'accumule alors dans la vessie entrainant une dilatation excessive de celle ci (globe vésical) qui engendre en amont l'arrêt du fonctionnement rénal (insuffisance rénale aiguë ou I.R.A.). L'I.R.A. est mortelle à court terme sans un traitement immédiat.

 

La présence de calculs urinaires chez le chat est généralement liée à des déséquilibres alimentaires ou à des problèmes comportementaux (stress, manque d’activité, ennui, etc ).

 

MOTIFS DE CONSULTATION

 

  •  Urines rouges ou hémorragiques.
  • Envies fréquentes d’uriner (pollakiurie), émissions de quelques gouttes d’urine (strangurie) avec des efforts pour uriner (dysurie), malpropreté inhabituelle.
  • Plaintes, miaulements anormaux accompagnés de léchage des organes génitaux.
  • Vomissements.
  • Ventre douloureux et distendu avec présence d’un globe vésical qui peut avoir la dimension d’une orange (vessie hypertendue pleine d’urine)

A NOTER : Les efforts pour uriner peuvent être confondus avec un phénomène de constipation. Vérifier la présence et la consistance des selles.

 

CONDUITE EN CAS D'URGENCE

 

Si vous ne pouvez écarter la possibilité d’une affection urinaire vous devez consulter un vétérinaire dans l’heure. Ne différez jamais la consultation.

 

Retirez toute nourriture et toute boisson en attendant la consultation du vétérinaire

 

A NOTER : chez la femelle le risque obstructif est moindre car l’urètre est plus court et plus large. En conséquence, les cystites sont aussi fréquentes que chez les mâles mais les états d’obstruction urétrale nécessitant une intervention immédiate sont exceptionnels. Cependant la cystite est douloureuse et nécessite une prise en charge dans les meilleurs délais.

 

... LES HEURES QUI SUIVENT

 

Si le vétérinaire constate une obstruction urinaire, il réalisera un sondage urinaire sous anesthésie générale avec des moyens spécifiques pour détruire le bouchon présent dans l’urètre.

 

La levée de l’obstruction urétrale s’accompagnera d’une hospitalisation de l’animal pour corriger les troubles liés à l’installation d’un état d’insuffisance rénale aigue consécutif au blocage de la fonction rénale.

 

Des examens complémentaires (échographie, radiographie, analyse des calculs, bilan sanguin) permettront de limiter le risque de récidives. Des aliments spécifiques participent au traitement des obstructions urinaires chez le chat.

 

Télécharger la fiche conseil.

 

© Copyright -