Les plaies et les abcès

Les plaies et les abcès

Les plaies sont souvent la conséquence de morsure (tortues entre elles, chiens). Ces plaies peuvent se compliquer : surinfection (bactéries ou champignons), ponte de mouches en été, etc

Les abcès localisés sont souvent secondaires à une blessure cutanée. Chez les tortues, on va les trouver au niveau :

  • Du cou,
  • Des jonctions peau - carapace,
  • Des extrémités des doigts et de la queue,
  • de l'oreille.

De multiples abcès cutanés doivent faire penser à une infection généralisée et il est donc fortement conseiller de consulter un vétérinaire.

Pour soigner une plaie simple, on appliquera les méthodes habituelles comme chez le chien et le chat, à savoir :

  • Nettoyage de la plaie afin de retirer les éventuelles souillures,
  • Désinfection à base de solution de chlorexidine,
  • Utilisation d’une pommade cicatrisante à base de vitamine A.

Il faudra pratiquer ce traitement tous les jours jusqu’à cicatrisation.

Si l’évolution de la plaie n’est pas favorable ou si l’animal présente un abcès, il faudra recourir au vétérinaire. Dans le cas d’un abcès localisé, celui-ci pratiquera le plus souvent une incision de la peau pour éliminer la collection de pus. On appliquera ensuite tous les jours une pommade jusqu’à la cicatrisation complète.

La cicatrisation d’une plaie peut prendre plusieurs semaines car le métabolisme de la tortue est environ sept fois moins rapide que celui des mammifères.

 

Les fractures de carapace

Les fractures de la carapace sont souvent dues à des accidents de jardin (tondeuse, débrousailleuse), de la route (frottement par un pneu) ou de canidé (morsure délabrante). Il convient de distinguer 2 étapes : les premiers soins dont le but est d’empêcher l’aggravation des lésions et la phase chirurgicale de reconstruction qui se fera chez le vétérinaire.

  • Dès la découverte de l'animal blessé, le placer sur un support propre et uniforme.
  • Il ne faut pas essayer de toucher à la plaie ou de la mouiller, mais la recouvrir avec une compresse imbibée de sérum physiologique. On peut aussi appliquer sur la plaie un tulle gras.
  • Il faut essayer de maintenir les fragments de carapace en place à l’aide d’élastiques ou de ruban adhésif  poreux (ex : sparadrap).
  • Emmener l’animal le plus rapidement possible chez un vétérinaire ou un centre de soins.