Morsure de serpents

On reconnaît une morsure de vipère aux deux "piqûres" rouges, gonflées et espacées de quelques millimètres (différent de la morsure de la couleuvre inoffensive et formée de petits points en V).

Les signes cliniques observés sont:

  • inflammation de la zone de morsure (rougeur, gonflement) ;
  • douleur et prurit (= démangeaison) de la zone de morsure ;
  • troubles nerveux qui dépendent de la quantité de venin injecté (agitation puis abattement, convulsion, dilatation des pupilles, mort possible).

 

CONDUITE A TENIR

piqures serpent

  • Placer un garrot au dessus de la blessure (empêche la circulation du poison) ;
  • Noter l'heure à laquelle vous avez posé le garrot ;
  • Desserrer le garrot tous les ¼ d’heure environ ;
  • Désinfecter la plaie et appliquer des compresses d'eau froide ou une poche de glaçons ;
  • Transporter l'animal chez le vétérinaire.

 

 

Ne jamais saigner ou sucer la plaie. Ne pas injecter de sérum antivenimeux.

 

Le choc anaphylactique est une réaction allergique provoquée par certaines substances (venins, toxiques) provoquant un gonflement des tissus source de détresse respiratoire.
C'est une urgence vrai.