Coup de chaleur

Le coup de chaleur correspond à un état de choc provoqué par une élévation importante de la température corporelle de l'animal. Les causes peuvent être variées.

on retiendra :

  • effort intensif sur un chien non entraîné ;
  • chaleur excessive (animal enfermé dans une voiture, animal attaché au soleil) ;
  • désordre métabolique.

 

Les principaux signes cliniques d'un coup de chaleur sont :

  • un halètement (= fréquence respiratoire et langue sortie) important avec des difficultés à respirer ;
  • des muqueuses bleues-violettes (= manque d’oxygène) ;
  • un animal abattu, prostré ;
  • une température corporelle dépassant les 40°C.

 

CONDUITE A TENIR

  • Principe de la "douche froide" : on va chercher à refroidir progressivement l'animal en le plaçant idéalement dans une baignoire et le douchant en refroidissant progressivement l'eau. On cherchera à mouiller l'animal en privilégiant la région du cou et de la tête afin de préserver les fonctions cérébrales puis en arrosant le reste du corps. Il est possible, lorsque la température aura commencé à descendre, de plonger le corps entier de l'animal dans de l'eau froide jusqu'à ce que la température corporelle avoisine les 39°C.
  • Dès que la température de l'animal sera stabilisée, transporter l'animal chez un vétérinaire qui mettra l'animal sous perfusion, traitera l'état de choc (œdème cérébral) et fera un bilan sanguin complet de l'animal.

 

LES GESTES PREVENTIFS

  • Par fortes chaleurs, mouiller régulièrement les animaux. En cas d’exercice, arroser l’animal avant et après l’effort ;
  • Présenter régulièrement de l’eau à votre animal ;
  • Ne pas laisser l’animal sans ombre et sans air (ouvrir les vitres de la voiture, stationner à l’ombre…).